Nebraska again… oui, mais non! Jeudi 3 mai

C’est à 11 heures du matin que nous partons pour 3 heures de route en direction du nord du Kansas ou une activité orageuse commence à prendre forme. Malheureusement, une fois arrivé sur place, les cellules perdent peu à peu de leurs intensités et il s’avère qu’il n’y en aura rien a retirer.

Une autre cellule se forme à seulement 50 kilomètres d’où nous étions partis le matin même! Cela signifie donc un retour en arrière et 3 heures de route de plus pour revenir à notre point de départ!

La cellule gonfle rapidement et semble même très prometteuse. Nous croisons d’ailleurs le Dominator qui fonce droit sur elle. Mais encore une fois, elle se résorbe aussi vite qu’elle s’était formée pour ne donner qu’une forte averse de pluie sans intérêt.

Il est maintenant 20 heures passé et après un dernier arrêt dans une station service, où Reed Timmer et son Dominator 2 sont également stoppés, nous partons manger un bon steak dans un petit resto typiquement américain.

Nous avons donc vécu un magnifique “bust Day”, c’est à dire un raté total.

Demain, nous prendrons certainement la direction du Dakota du sud en espérant que les choses se passent mieux! Ainsi va la vie des chasseurs d’orages… Beaucoup de route, d’attente et de frustration pour quelques minutes de bonheur!

A demain