Grêle et supercellules – vendredi 4 mai

Ce matin, départ de Grand Island toujours dans le Nebraska pour la frontière du Dakota du sud et du Nebraska où le potentiel d’orages sévères s’annonce assez marqué. Après 3 heures de route environs, nous voila sur place pour cibler une première cellule qui se développe mais qui finalement ne donnera rien.

Direction donc une autre cellule qui gonfle dangereusement. Le temps d’arriver sur elle, le SPC passe la cellule en Tornado Warning…. Après avoir trouvé un bon coin d’observation, nous admirons le Wall Cloud qui développe un funnel qui ne touchera malheureusement pas le sol pour former la tornade tant attendue…

Départ pour un repositionnement alors que la supercellule prend encore de l’ampleur près de la ville de Taylor. Nous la traversons pour se positionner de l’autre côté et c’est là que nous essuyons une averse de grêlons gros comme des balles de golf! Heureusement que les vitres du van sont solide.

Après un nouvel arrêt, nous pouvons observer une magnifique structures traversée sans cesse par des éclairs intra-nuageux.

Repositionnement oblige car la pluie commence, nous parcourons quelques kilomètres. Alors que la nuit est maintenant tombée, la cellule redouble d’intensité et nous nous arrêtons une nouvelle fois pour admirer le spectacle son et lumière absolument impressionnant avec ces innombrables coup de foudre très très prêt de nous… Notre météorologue nous conseillons même de ne pas sortir du van tellement c’était violent. tant pis, c’est pas tout les jours que l’on voit ça, je sors quand même pour filmer. Nous avons 10 minutes sur place car après c’est une autre averse de grêle qui nous attend, et là, vaut mieux ne pas être dehors sous peine de se retrouver aux urgences…. en effet, les premiers grêlons font leurs apparition et sont encore plus gros que la première fois… je vous laisse imaginer.

Après 15 bonnes minutes de grêles non stop, la cellule s’éloigne et perd de son intensité. Nous décidons donc d’aller dans un “Texas Roadhouse” afin de manger une fois de plus un bon steak.

Bref, la meilleure journée de chasse jusqu’à maintenant. Demain s’annonce encore plus explosif dans la même région. tant mieux, on pourra dormir un peu plus.

A demain!